Bienvenue sur le site de référence des Directeurs et Directrices Délégué-e-s aux Formations Professionnelles et Technologiques

ACCÈS LIBRE SITE

evolution-icone-7987-128Pour préparer son admission au métier de DDFPT

DEVENIR DDFPT

Une aide rapide à la réflexion pour embrasser la fonction

 

LE GUIDE DU DDFPT

Le Guide Pratique du DDFPT en ligne

RESSOURCES

Site de resssources pour les DDFPT

Réponses à la mobilisation

D'Odette DURIEZ
Députée du Pas-de-Calais

Monsieur,

J'ai bien reçu votre courriel par lequel vous m'informez de la vive inquiétude des professeurs d'enseignement technologique industriel du Lycée Gustave Eiffel de Bordeaux face au projet de réforme du Lycée et notamment sur ses conséquences dans l'enseignement des Sciences Technologiques.

Afin de soutenir votre action et celle de tous vos collègues, j'ai l'honneur de vous transmettre en pièce attachée la question écrite que j'ai adressée au Ministre de l'Education Nationale. Je ne manquerai pas de vous communiquer toute réponse dès réception.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'expression de mes sentiments dévoués.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De François Bayrou

Merci, Monsieur Grialou, de m'avoir transmis votre message d'inquiétude sur la situation faite aux sciences et techniques industrielles dans la réforme du lycée. Je ne comprends pas (en dehors des habituelles affaires budgétaires) ce que cherche le gouvernement en minorant ainsi des disciplines essentielles. Je vais approfondir la question, mais j'ai voulu tout de suite vous dire mon soutien.

Cordialement.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De E.MUNIER
Député des Landes

Mesdames et Messieurs les Professeurs du Lycée Gustave EIFFEL,

Vous trouverez ci-joint la réponse au courriel type que vous nous envoyez depuis quelques jours. Bien entendu, nous vous tiendrons au courant de l'évolution de la "réforme du lycée" et du combat que mènent les députés socialistes pour mettre le gouvernement face à ses incohérences.

Restant à votre disposition, recevez, Mesdames, Messieurs, l'expression de toute notre considération.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Pascale GOT
Députée de la Gironde

Bonjour,

J'ai bien pris connaissance de votre mail portant sur la réforme du Lycée 2010 et sur ses conséquences pour les Sciences technologiques.
Je partage vos inquiétudes sur une hiérarchisation totalement injustifiée des enseignements qui se feraient au détriment de la voie
technologique. Afin de relayer vos observations, je viens de saisir le Gouvernement par le biais d'une question écrite pour l'alerter sur les
risques et les conséquences négatives d'une telle approche.

Cordialement.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Jean-Marc Pastor
Sénateur du Tarn

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PO Brigitte Bout
Cécile Moreaux. AP

Monsieur,

J'ai pris connaissance avec attention de votre courriel du 11 décembre.

La réforme du lycée professionnel, entrée en vigueur cette année a constitué une première étape de la réforme des programmes du lycée. Le Gouvernement va poursuivre son effort en se concentrant principalement sur les deux séries en perte de vitesse au lycée : la série "Sciences et technologies industrielles" et la série "Littéraire". Alors que nous vivons dans un monde en révolution technologique, les programmes de STI n'ont pas évolué depuis 1993 ! Nous manquons en effet d'ingénieurs, d'élèves titulaires de baccalauréat professionnel et de "bac+ 2 et + 3" dans le secteur de l'industrie. Le Gouvernement veut donc réformer la voie technologique avec un objectif ambitieux : créer un véritable parcours technologique pour former les ingénieurs et les techniciens supérieurs de demain. L'autre urgence est de renforcer l'attractivité de la série littéraire en combinant trois types de solutions : le renforcement de l'enseignement des langues étrangères, notamment en littérature et civilisation, pour faire de la série littéraire une véritable série internationale ; l'introduction de disciplines nouvelles, assurant une culture générale élargie au droit et aux grandes questions du monde contemporain, ce qui donnerait à la série L un avantage au regard des autres séries et permettrait aussi de nouveaux débouchés ; enfin des enseignements culturels et artistiques de haut niveau. De plus, un modèle économique, ainsi que vous le soulignez, ne peut s'appuyer uniquement sur le commerce. Cependant il est une évidence que l'on ne peut ignorer : les élèves des lycées français, en dehors des cas où l'environnement culturel dans lequel ils vivent est favorable, ont un niveau de connaissance en économie souvent inférieur à celui des élèves des autres pays européens. Plus généralement, à l'heure actuelle, seuls les élèves des classes sociales les plus élevées peuvent envisager d'entrer dans des écoles de commerce. Cette constatation peut, malheureusement d'ailleurs, être étendue à l'accès à toutes les classes préparatoires, qu'elles soient littéraires, mathématiques ou scientifiques.

Il y a depuis quelques années des élèves des classes terminales qui ne maîtrisent pas la langue française, des adolescents qui quittent le système scolaire sans avoir même des rudiments de mathématiques, voire de calcul, des élèves qui, bien que titulaire du baccalauréat n'ont pas "appris à apprendre" et perdent pied dès la première année de faculté. Cette situation n'est pas satisfaisante et j'emploie ici un euphémisme.

Enfin, notre système d'orientation est trop rigide et ne permet pas à un lycéen de changer de voie. C'est la raison pour laquelle une orientation progressive et réversible s'impose avec des stages-passerelles pendant les vacances, ou en fin d'année scolaire. De plus, afin d'enrayer l'échec scolaire auquel j'ai fait allusion, les élèves bénéficieront d'un accompagnement de deux heures par semaine sous la responsabilité d'un enseignant.

Bien entendu, je demeure très attentive à cette question qui est essentielle pour l'avenir des tous les jeunes.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DeJean-Jacques Candelier
Député du Nord

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DePaul Raoult
Sénateur du Nord

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

de Bernard FRIMAT
Vice-président du Sénat
Sénateur du Nord

Monsieur,

Votre message très circonstancié relatif au devenir de l’enseignement des sciences et techniques industrielles m’est bien parvenu et je vous en remercie. J’en ai pris connaissance avec grande attention.

J’ai transmis, dès réception de votre message, vos observations à mes collègues socialistes, membres de la Commission de la Culture, de l'Éducation et de la Communication, qui suivent de près le sujet sur lequel vous avez appelé mon attention. En effet, en tant que membre de la Commission des Lois, je ne suis pas amené à travailler de manière régulière et approfondie sur les thématiques relevant de votre champ professionnel.

En vous remerciant à nouveau, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Michèle San Vicente-Baudrin
Sénateur-Maire d'Annays-sous-Lens

Télécharger sa réponse

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Guy Delcourt
Député-Maire de Lens

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Jacques Valax
Député du Tarn

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Gisèle Biemouret
Député du Gers

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Alain Bocquet
Député-Maire de Saint-Amand-les-Eaux

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Jacqueline Alquier
Sénatrice du Tarn

Télécharger sa réponse

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De CCI Castres-Mazamet (Tarn)
Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Thierry Carcenac
Député du Tarn

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Jean Glavany
Député des Hautes-Pyrénées

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Pierre Forgues
Député des Hautes-Pyrénées

Télécharger sa réponse

Télécharger sa question

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Jean Launay
Député du Lot

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De Gérard Bapt
Député de la Haute Garonne

Télécharger sa réponse

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De François Deluga
Député de Gironde

Télécharger sa réponse

STAGEWEB pour les PFMP

Un logiciel pour gérer les stages, recommandé par l'APROTECT
Référencé parmi nos partenaires dans l’annuaire APROTECT 2018-2019, Stageweb est une nouvelle plateforme de gestion de stages qui s’adresse aux EPLE en quête d’une solution simple et performante.
 
Simplifiez la gestion de vos stages, profitez d'une mise en service sous 48h00 !
 
 

S'identifier

Lettre d'informations

S'abonner

Abonnez-vous à notre lettre d'informations pour être tenu(e) informé(e) de l'actualité de l'APROTECT et des DDFPT.

Fournisseurs 2018-2019

rep fourniss

Formations par filières

Formations, filières par filières, en collaboration avec le site EducPros.fr

Dates à retenir

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Bulletin Officiel

Bulletins Officiels, spéciaux ou hors-série, à consulter sans modération

Technologie

10673 216 techno vignette

Fournisseurs

ladresse-livre-contacts-icone-6871-128Accéder à une mine d'informations pour les DDFPT et les entreprises

Économie & Management

management 169

Mouvement

evolution-icone-7987-128Tout savoir sur le mouvement spécifique des DDFPT

Revue 3EI

revue3EI

 

Calendrier

Ressources de l'ESENESR concernant des activités des DDFPT

AFDET

afdet revue